Investir aux USA : Comment acheter un bien Immobilier

Investir aux USA est une option payante pour beaucoup de bailleurs, prix attractifs, loyers élevés, legislation favorable, fiscalité douce, de nombreux avantages poussent vers l’immobilier aux Etats-unis.

investir aux usa

Il est possible d’investir aux USA à partir de 100,000 Euros dans un appartement

Le marché immobilier américain offre de nombreuses opportunités aux investisseurs, appartements, maisons individuelles ou maisons mitoyennes, il existe différents types de propriétés pour chaque acquéreur.

Avec des valeurs très abordables pour un investissement locatif, les USA et plus particulièrement l’état de Floride offrent des options variées pour investir dans l’immobilier.

Les surfaces sont plus importantes d’en Europe avec des appartements d’une chambre sur 60/70 m2, deux chambres sur 90/100 m2 et trois chambres sur 120/130 m2.

Il est possible d’investir dans un appartement à partir de 100,000 Euros pour une chambre et jusqu’à 200,000 Euros pour des unités de 150 m2 avec 3 chambres.

Les maisons individuelles se négocient à partir de 160,000 Euros pour un bien avec 3 chambres en revente et 200,000 pour un programme neuf avec garantie décennale.

Les programmes neufs développés aux USA possèdent des atouts non négligeables comme les dernières normes de construction apportant ainsi des remises non négligeables sur les assurances.

Maison neuve ou en revente, le bien sera loué sur le marché traditionnel, en Floride les baux sont de 12 mois maximum, ce qui permet de réajuster le loyer tous les ans.

Un rapport locatif très favorable permet de générer une bonne rentabilité locative

L’état de Floride et la ville d’Orlando offrent des loyers proportionnellement élevés par rapport au coût d’acquisition de l’immobilier.

Avec des loyers annuels bruts proches des 10% de rentabilité, la rentabilité locative qu’offre la Floride et plus particulièrement la ville d’Orlando est unique en son genre.

Pour exemple : un bien en revente acheté $175,000 sera loué près de $1,400 par mois ce qui est bien plus élevé que la majorité des villes européennes à prix d’achat égal.

Investir aux USA dans l’immobilier locatif permet de générer des rendements nets de charges entre 5 et 7% selon les biens (appartements, maisons, neufs ou revente…)

La progression des loyers est aussi un avantage avec une indexation annuelle du bail selon les prix du marché :pas de plafonnement si de restriction.

L’état de Floride ne réglemente pas le montant des cautions, un bailleur est libre de négocier le montant de la caution avec le locataire, permettant ainsi de conserver une somme lors d’éventuels dégâts commis par les locataires.

Immobilier en Floride : La législation favorable aux propriétaires bailleurs

Investir aux USA dans un bien locatif peut paraître dangereux, les problèmes liés aux locataires mauvais payeurs sont légions dans les pays européens avec une législation protectrice des locataires.

Loyers non payés, impossibilité de terminer le bail pour non payment, des procédures complexes et prenant parfois plusieurs années à aboutir, l’immobilier locatif n’est pas de tout repos dans certains pays.

Avec une législation protectrice des propriétaires bailleurs, la Floride apporte une sécurité importante aux investisseurs étrangers soucieux de générer des loyers sur leur investissement immobilier.

Le non payment d’un loyer en Floride entraîne une procédure d’éviction du locataire, les différentes étapes de l’éviction prennent entre 6 et 8 semaines selon le county pour arriver au jugement et à l’éviction du locataire, une procédure bien plus rapide que dans d’autres pays.

La démarche est donc plus souple et plus rapide, ce qui protège l’investissement du bailleur et favorise son retour locatif.

Les loyers collectés sont soumis aux impôts aux USA que ce soit en achat en nom personnel ou en société.

Investir aux USA : une fiscalité attrayante

Les USA et la Floride en particulier possèdent de nombreux atouts pour un investissement locatif, la fiscalité des revenus fonciers et des plus values en est une.

Les revenus fonciers générés sur le territoire américains sont soumis aux impôts aux USA, ceci est valable en société ou en détention personnelle.

Les sociétés soumises à l’impôt de type IS ont un taux d’imposition de 21% depuis la loi fiscale de 2018. Les revenus nets de charges sont imposés à ce taux au niveau de la société par l’état fédéral.

Certains états ajoutent leur propre impôt sur les sociétés, la Floride impose les revenus de société à partir de $50,000 net avec un taux de 5.5%.

Au niveau personnel, les USA imposent les revenus fonciers et les plus values avec des taux différents, l’état de Floride n’impose pas les revenus personnels, qu’ils soient issus du travail, des revenus fonciers ou des plus values.

La combinaison de tous ces avantages font des USA et de la Floride en particulier un pays idéal pour investir dans l’immobilier.