Comment évaluer le prix d’un bien immobilier aux USA ?

Sommaire

Critères pour évaluer le prix d’un bien immobilier aux USA 

L’état général du bien

Un des premiers critères à prendre en considération pour évaluer un prix immobilier est l’état du bien. L’aspect extérieur et intérieur vous donne un aperçu de l’état général. Mais, il ne faut surtout pas s’en tenir uniquement à cela, car des vices cachés existent et c’est justement ceux-là auxquels il faut prêter attention.

C’est pourquoi il est nécessaire de faire une inspection minutieuse de l’appartement ou de la villa afin d’estimer les potentiels travaux de rénovation. Accordez une vigilance particulière aux plus gros postes, soit : la toiture, la plomberie, l’électricité, l’isolement, les fosses septiques, le système de chauffage et de climatisation, etc. Admettons que la charpente du bien que vous convoitez soit envahie de termites, la réfection de celle-ci peut très vite augmenter le montant de votre achat.

En effet, il y a une grande différence de budget entre les travaux de rafraîchissement, à savoir, les peintures ou le revêtement de surface, et les travaux de rénovation qui seront de l’ordre du gros œuvre et qui nécessiteront l’intervention de professionnels du bâtiment.

Un bien en mauvais état peut être une opportunité d’investissement, surtout s’il se trouve dans un quartier prisé, dès lors que les réparations ont été correctement estimées. Ainsi, vous pouvez aisément répartir votre budget et éviter les mauvaises surprises.  

La date de construction

Aux USA, comme ailleurs, connaître la date de construction d’un bien est essentiel. L’âge de la propriété détermine d’éventuels travaux et le cout de l’assurance. Effectivement, selon l’ancienneté du bien, les assurances peuvent demander un remplacement de toiture ou de plomberie pour couvrir le bien.

Sans assurance, le risque encouru s’avèrerait catastrophique si un incendie venait à se déclarer, car il vous serait impossible d’être remboursé. Aussi, pour évaluer le prix de votre bien immobilier aux USA, vous devez connaître les normes de construction et l’année de construction, afin de déterminer si des travaux sont nécessaires.

Le quartier et l’environnement

L’emplacement du bien est un critère déterminant pour estimer sa valeur. L’État, la ville, le quartier et l’environnement dans lequel il se situe définissent le prix du m². En Floride, le prix moyen au mètre carré d’un appartement situé dans le centre de Miami est d’environ 6 800 $. En périphérie du centre-ville, le prix moyen du mètre carré est d’environ 3 000 $.

En comparaison, à Orlando, le prix moyen du m² en centre-ville est de 4 000 $, alors qu’aux alentours du centre le prix moyen du m² est d’environ 2 200 $. Même si l’on constate une hausse générale des prix moyens en 2022 du marché immobilier en Floride (à titre d’exemple une maison familiale se vendait 336 525 $ en avril 2021 contre 410 000 $ en avril 2022), Orlando conserve sa place de leader avec un marché plus accessible qu’à Miami.

source : https://www.floridarealtors.org/sites/default/files/2022-05/April-2022-Fla-single-family-data-detail.pdf
https://www.numbeo.com/property-investment/in/Miami

Pour évaluer le prix médian au m² d’un appartement ou d’une maison, sont pris en compte :

  • les services de proximité, à savoir : écoles, centres commerciaux, restaurants, transports, activités, hôpitaux ;
  • le quartier : résidentiel ou non, animé ou non, et son aménagement ;
  • les prestations de la propriété : matériaux, superficie, aménagement, électroménager, etc.

La superficie et l’aménagement

Comme évoqué ci-dessus, le bien lui-même permet d’apprécier sa valeur. Aux USA, on parle de maison familiale, alors composée de 3 chambres, 2 salles de bain et un garage au minimum. Le condo, quant à lui, est l’équivalent d’un appartement en France, à la différence qu’il est logé dans une copropriété et qu’il offre des prestations annexes du type : conciergerie, salle de sport, piscine et bien d’autres encore…

Plus votre bien est fcontionnel, plus son rendement locatif sera élevé. Les maisons familiales trouvent facilement des locataires en conséquence de l’offre et la demande qui est toujours à la hausse, surtout dans des villes comme Orlando où le marché du travail est prospère. Elles sont aussi plus recherchées par les acquéreurs en raison de cette forte demande et se vendent donc facilement.

Il va de soi que plus la superficie de votre bien est vaste, plus son prix de vente ou de location sera élevé. De même s’il s’agit d’une propriété de luxe.

Évaluer la rentabilité d’un investissement immobilier aux USA

Pour évaluer la rentabilité de votre investissement immobilier, d’autres paramètres viennent s’ajouter à la liste précitée.

Le prix d’acquisition du bien

Inutile d’être un expert en immobilier pour comprendre que plus vous achetez à prix bas, plus vous avez de chance de voir fructifier votre investissement. D’autant plus que la tendance du marché immobilier aux États-Unis est à la hausse, votre bien devrait logiquement prendre de la valeur.

Une négociation critique, mais non abusive, doit être engagée avec le vendeur afin que le retour sur investissement vous soit profitable. Dans le cadre d’un investissement locatif, vous prendrez soin d’étudier le taux de rendement de votre acquisition avant de signer la vente.

Au-delà d’un achat coup de cœur en vue d’une retraite dorée sous le soleil floridien, l’immobilier demeure à ce jour un investissement rentable où de belles plus-values sont encore possibles. Quelle que soit la somme que vous ayez à investir, si votre projet est soigneusement préparé, vous devriez en sortir gagnant !

Un bon cash-flow

Un bon cash-flow se traduit par un rendement locatif intéressant ou du moins suffisant pour couvrir vos dépenses. Notez qu’en tant que propriétaire, vous allez devoir supporter certaines dépenses liées à votre bien telles que : la charge fiscale, l’assurance du bien, le remboursement d’un crédit le cas échéant, d’éventuels travaux d’entretien, etc.

Pour amortir ces frais, vous devez donc établir le montant du loyer en fonction de ces dépenses, de la valeur du bien et de la somme initialement investie. Cette moyenne vous donnera le taux de rendement locatif escompté. Bien entendu, il n’est pas question de surévaluer le loyer de vos locataires pour faire du profit.

Obtenir une évaluation professionnelle du bien immobilier

Maintenant que vous maitrisez les bases pour évaluer le prix de votre bien immobilier, vous vous interrogez sans doute pour savoir comment vous y prendre alors que celui-ci se trouve sur le sol US.

Les outils d’évaluation en ligne et leurs limites

En vous promenant sur le web, vous avez sans doute observé que des outils en ligne sont mis à votre disposition pour estimer un bien aux USA. Ces outils peuvent effectivement vous donner une première estimation de façon simple et pratique. Pour les utiliser, il vous faudra tout de même posséder des informations concrètes sur la propriété, notamment son adresse précise. Or, l’adresse n’est pas toujours communiquée dans les annonces.

Ces outils d’évaluation sont également limités, car ils n’estiment ni les rénovations ni les réparations qui requièrent une étude humaine et qualifiée.

De plus, l’outil ne vous permettra jamais d’apprécier les lieux comme lors d’une visite virtuelle ou physique. Lorsqu’on achète une propriété d’investissement, la visite d’un professionnel de l’immobilier est impérative.

L’analyse de l’agent immobilier

En Amérique, appelez-le broker. Si vous souhaitez acquérir un bien immobilier outre-Atlantique, mieux vaut être accompagné par un professionnel de l’immobilier. Sur place, il sera vos yeux, votre intermédiaire pour négocier, ainsi que votre conseiller juridique et administratif pour mener à bien votre projet.

Lui seul pourra évaluer correctement le prix de votre bien immobilier aux USA. Pour cela, il mène dans un premier temps une analyse comparative du marché (CMA).

Par la suite, il se rend sur place et détermine la valeur de l’appartement ou de la villa en étudiant tous les points évoqués plus haut dans cet article. Au besoin, il fera appel à des professionnels du bâtiment de son réseau pour demander des devis de rénovation et ainsi évaluer le montant global de l’acquisition.

Grâce aux technologies modernes, votre broker vous proposera une visite virtuelle si vous ne pouvez pas vous déplacer jusqu’en Floride.

Enfin, il prend à charge toute la constitution du dossier administratif et vous indique au fur et à mesure les éléments indispensables pour acquérir votre bien aux USA.

Chez Orlando Immobilier, nous accompagnons nos clients francophones depuis plus de 25 ans dans l’acquisition et le développement de leur patrimoine en Floride. Contactez-nous pour parler de votre projet, notre équipe est à votre écoute pour répondre à vos questions.

Cet article est intéressant ?
Partagez-le
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Découvrez aussi

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

investir aux USA green card

Obtenir la green card par l’investissement aux USA

Il n’est pas question dans cet article de vous faire un remake du film Green Card sorti en 1990 avec Andy MacDowell et Gérard …

Lire la suite »
investissement locatif usa

Comment bien débuter dans l’investissement immobilier locatif ?

Débuter dans l’investissement immobilier locatif : 6 conseils Investir dans la pierre reste un placement sûr et bien moins volatile que l’investissement boursier. Il attire …

Lire la suite »
entrepreneur au bureau

Investir via une LLC aux USA : avantages et inconvénients

S’il y a de nombreux avantages d’investir via une Limited Liability Company (LLC) aux USA, quelques inconvénients existent également. Avant de partir à corps …

Lire la suite »
Retour haut de page

Faites vous rappeler par notre conseiller

Choisissez une date et un horaire disponible avec votre agenda pour que notre conseiller vous rappelle.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez les dernières opportunités et les dernières nouvelles de l’immobilier en Floride